Association canadienne du vapotage salue l'annonce récente par la province d’Ontario d'interdire les produits de vapotage dans les dépanneurs
25 octobre 2019 | Revised November 22nd 9:53AM
Association canadienne du vapotage salue l'annonce récente par la province d’Ontario d'interdire les produits de vapotage dans les dépanneurs

TORONTO, le 25 octobre 2019 - L’Association canadienne du vapotage (ACV) salue l'annonce récente par la province d’Ontario d'interdire la promotion des produits de vapotage dans les dépanneurs. En vigueur dès le 1er janvier 2020, cette interdiction représente un pas dans la bonne direction pour une meilleure réglementation des articles pour vapoter.


“Nous appuyons sans réserve la décision prise par la Ministre de la Santé Christine Elliott d’interdire la promotion des produits de vapotage dans les dépanneurs et nous croyons que ceci sera un moyen efficace pour contrer l'adoption du vapotage chez les jeunes.” dit Darryl Tempest, Directeur général de l’association. “Restreindre la vente des produits de vapotage à base de nicotine aux points de vente pour adultes seulement est l'une de nos messages clés figurant sur notre liste de propositions à Santé Canada qui vise à s'attaquer à la problématique du vapotage chez les jeunes, et nous sommes heureux de voir la réglementation provinciale s'orienter dans cette direction.”


Assurer que les produits de vapotage soient uniquement disponible dans des points de vente spécialisés dont l'accès est limité aux personnes majeures, présentement assujettis à une réglementation qui est parmi les plus rigoureuses au pays, permettrait l'accès à cet outil de réduction des méfaits du tabagisme aux adultes tout en le gardant bien hors de la portée des jeunes. Il est essentiel que les adultes qui souhaitent transitionner vers une alternative beaucoup moins nocive puisse y avoir accès dans un milieu sûr, réglementé et doté des connaissances requises sur ce produit. L’ACV appui aussi l’ordonnance de la Ministre Elliott qui exige les hôpitaux à fournir au Directeur de la Santé publique les données statistiques sur les maladies pulmonaires liées au vapotage. “Il est important que les modifications réglementaires encadrant la vente et la promotion des produits de vapotage soient mesurées et factuelles. Toute nouvelle réglementation devrait envisager l'interdiction de la promotion et la vente de produits de vapotage en dehors des points de vente pour adulte seulement, ainsi que l’adoption d’une procédure de vérification à deux étapes pour les ventes en ligne.” ajoute Tempest.


À propos de l’Association canadienne du vapotage


L’Association canadienne du vapotage (ACV) est un organisme national sans but lucratif qui représente les intérêts de l’industrie canadien du vapotage. Fondée en 2014, l’ACV représente plus de 300 manufacturiers, détaillants, et commerces en ligne. Les compagnies du tabac et leurs filiales ne figurent pas parmi nos membres. Nous somme le principal organe de liaison avec tous les paliers gouvernementaux du pays sur toutes questions législatives et réglementaires liées à l’industrie. Notre mission est d’assurer une réglementation raisonnable et pratique par le biais de communications continues et l’éducation des agents de la santé, les médias, et les élu(e)s.


Pour de plus amples renseignements,, veuillez contacter:


Darryl Tempest

Directeur général

647-274-1867

[email protected]


Latest Releases

11 septembre 2019
Vaping versus THC Carts
10 septembre 2019
CVA Position on Flavours